Portrait

Créée en 2011, l’enseigne Clasico Argentino déboule à Paris pour proposer les premières formes de street food avant l’heure.

Enrique c’est le boss, un argentin à l’œil rieur qui a eu plusieurs vies : artiste, photographe, directeur d’une maison de mode et restaurateur, enfin. Après plusieurs collaborations culinaires réussies, il a décidé de se démarquer en s’associant au chef Gaston Stivelmaher pour lancer ce nouveau concept : « En Argentine, les empanadas et les glaces sont synonymes de fête, de partage, et de plaisir ».  Au programme donc, empanadas de folie, des « classiques argentins » – d’où l’appellation « Clasico » que des créations originales

la « Cordobesa »  vient de la région de Cordoba par exemple, et les farces sont renouvelées régulièrement pour créer les empanadas du mois. Fidèle à la tradition argentine de la Street Food, l’équipe de Clasico vous propose également des helados (glaces), faites maison et élaborées à partir d’ingrédients naturels… M I A M ! Rocio, c’est la Maman du restaurant rue de Cotte ; elle gère ses ouailles avec toute l’énergie et la bienveillance qui la caractérisent. Oui, il y a beaucoup d’argentins qui travaillent chez Clasico, elle nous explique que c’est parce que beaucoup voyagent avec un visa de voyage/travail avant leurs 30 ans, pour découvrir l’Europe, et c’est tout naturellement qu’ils son accueillis au sein de l’équipe pour s’adapter à la langue, au rythme, à la douceur de vie française. Comme un petit sas d’amour quoi. Et les clients peuvent profiter, au-delà du régal des papilles, de conseils pour leur visites de cette terre d’Amérique du Sud : ce cocon cottois invite au voyage, les mets délient les langues, on échange ici constamment les recommandations de bonnes adresses pour l’autre rive de l’Atlantique, instaurant une relation très particulière entre les clients et les serveurs/guides touristiques/copains de comptoir. Ainsi, Clasico est devenu une adresse incontournable de cette rue de Cotte décidément plus internationale que jamais, où les « staff meals »  colorés et variés s’échangent de restaurant en restaurant en liant les nationalités et les amitiés.