Portrait

Quand ils ont su que « la plus belle terrasse de Paris » (anciennement appelée O’Paris) était à vendre, Orso et Juliette ont sauté sur l’occasion.

Situé au Belvédère de Belleville, le restaurant offre en effet une vue imprenable sur la Tour Eiffel et les toits de la capitale. Mais si les propriétaires ont changé, la cuisine, elle, a été bouleversée.
Orso, dans la stratégie internet jusque-là, a fait appel à un trio émérite : le chef Etienne Daviau et ses adjoints Philippe Sonnou et François Leduc, tous formés chez des étoilés. La jeune et joyeuse équipe propose ainsi « des plats presque gastronomiques à un prix abordable» (15,50 au déjeuner pour la formule entrée-plat).
Malgré les très bonnes (et nombreuses) critiques gastronomiques recommandant l’escalade de la butte, Orso veut rester ouvert et sensible à la vie de son quartier et de ses habitants : « On a choisi ce nom, Mon Cœur, parce que c’est tendre mais aussi parce que c’est au cœur de Belleville. »
Soyez rassuré, l’établissement est entre de bonnes mains, et demeurera ainsi accessible à tous les publics des alentours, au cœur du lien social de la colline. Le propriétaire chérit d’ailleurs la relation qu’il entretient avec les bellevillois, et reçoit régulièrement des jeunes du quartier en stage ou en formation : « Tu devrais les voir, les gosses sont si fiers de porter le tablier ; au lieu de les voir dans la rue, je me dis que ça renforce le sens de ce que l’on fait ».