Portrait

Voilà une petite cantine, tenue par le duo Myrtille et Amandine, qui ne manque ni d’originalité, ni de goûts, ni de couleurs.

C’est particulier, mais les deux filles aux parcours assez éloignés ont trouvé un point commun autour du pickle, ces légumes conservés dans du vinaigre.
Pour Myrtille, c’est passé par un long séjour en Grande-Bretagne (la contrée des cornichons) où elle a vécu plusieurs années ; elle y a travaillé dans un cinéma indépendant en parallèle de ses études, et y a rencontré son mari anglais.

Elle est ensuite passée par les Beaux-Arts avant de se spécialiser en design culinaire. Elle met ainsi ses talents graphiques au service de l’identité travaillée du lieu.
Pour Amandine, qui officie en cuisine, les saveurs vinaigrées se cultivent en famille, notamment par les achards. Elle avait commencé par des études de biologie, avant de se tourner vers la cuisine grâce à une formation chez Ferrandi. Amandine est une chef pétillante et généreuse, le genre de fille qui te réchauffe le corps et l’esprit par un simple sourire.
À chaque plat, donc, son petit condiment sous forme de pickle « On change une partie de la carte chaque semaine, explique Myrtille, et on adopte aussi une couleur dominante, au gré de l’inspiration ou des produits de saison… ». C’est joli, mais aussi joliment bon « Ceux qui viennent sont agréablement surpris ; nous proposons une autre façon de leur faire manger des légumes… ».
L’aménagement du restaurant, espace brut et élégant, a été réalisé par des copains d’Ernest, le collectif d’architecture FRACO.