Portrait

C’est peut-être lors du repérage pour un film,
sur les causses du Larzac, ou au fond des gorges du Tarn,
que s’est planté le décor.

À moins que ça ne soit tout simplement dans ce petit coin préservé du XIe. « Au départ, raconte Sébastien, nous [avec sa compagne Dienaba] voulions créer un lieu de vie semblable à ces vieux bistrots de province qui font aussi épicerie et boulangerie, où, à peine entré, on se sent accueilli chez quelqu’un… ».
Réalisateur de cinéma, Sébastien Jaudeau, avait découvert le square Gardette en travaillant dans une maison de production juste en face.

Le nom de l’établissement était tout trouvé. Après des travaux réunissant un vieux bistrot et une boutique attenante, Dienaba, ancienne mannequin et pro de la restauration avec une vingtaine d’années dans le groupe Costes, pouvait accueillir ses hôtes dans ce cadre charmeur.
Quant à l’orientation culinaire, la bistronomie s’est aussi imposée comme un choix d’évidence, tout comme la confiance à Julie Letellier (26 ans), jeune chef d’une équipe qui pétille.