Déborah Zago

Informations Pratiques

Chef

Déborah Zago

Type de cuisine

Chaleureuse, colorée, éthique et engagée

Adresse

Désirée Fleurs (Méricourt - Buttes Chaumont)
5 Rue de la Folie Méricourt 75011 Paris - 96 rue de Meaux 75019 Paris

Horaires

Méricourt : mardi au vendredi 9h-17h, dimanche 10h-17h
Buttes Chaumont : lundi au samedi 9h-17h, dimanche 10h-17h

Envoyer 300-400 repas par jour ? Même pas peur ! C’est grâce à sa soif d’adrénaline qu’on a eu la chance de rencontrer la super cheffe Déborah Zago lors du premier confinement.

Déborah nous a trouvé par le collectif RAliment où elle s’est d’abord inscrite pour faire les livraisons. Mais, dès qu’elle a vu qu’il y avait des créneaux en cuisine, elle n’est plus jamais repartie ! Elle a commencé au Perchoir Ménilmontant à la fin du confinement round 1, puis a continué à La Rotonde en quasi non-stop pour enfin s’installer dans les cuisines du Dôme du Marais comme si c’était chez elle ; 7 jours sur 7 pendant trois semaines non-stop ? Pas de problème ! Et en plus, elle aime les challenges (oui on parle des pépites de pois-chiche) ! Allez (Za)go ! Rien ne l’arrête et c’est pour ça qu’on l’aime!

Après sa licence de journalisme, où elle s’est spécialisée dans la presse écrite, elle s’est vite rendue compte que la vie devant un ordinateur, ce n’était pas fait pour elle (on peut le confirmer !). Pendant l’année de réflexion où elle travaillait comme surveillante dans un collège près de Lyon, elle est arrivée à deux constats: elle voulait aller à Paris et travailler dans la restauration. C’était un métier qu’elle a toujours fait à côté de ses études, de plongeuse à serveuse (et même un an chez Mcdo), et c’est ça qu’elle voudrait faire tout le temps.

 

Et c’est exactement ce qu’elle a fait.

 

En arrivant à Paris, elle a commencé chez Merveilleux de Fred en pâtisserie où elle a appris quelques bases pendant un an qui ont éveillé son envie d’en savoir plus. Puis, elle a passé son CAP pâtisserie l’année suivante en alternance à Auchan. C’était une expérience dans une grosse entreprise qui donne les moyens aux apprentis d’avoir de la matière pour s’entraîner et bien se préparer pour l’examen, mais en faisant la pâtisserie semi-industrielle. Tout est déjà semi-préparé, et c’est là qu’elle s’est rendue compte que c’est exactement ce type de production qu’elle ne voulait SURTOUT PAS faire.

Poussée par l’envie de faire du salé, Déborah a poursuivi avec une mention complémentaire traiteur où elle a pu apprendre la base de la cuisine tout en continuant à faire de la pâtisserie. Une année d’alternance chez Chicken, Bacon, Lettuce lui a tout appris : du tout fait maison avec des super bon produits, de vegan à sans gluten, en passant par la viande. Elle a eu son premier poste comme cheffe de cuisine à La Cave de Belleville où elle a géré la cuisine toute seule jusqu’au premier confinement.

Mais faire du bénévolat avec nous dans la cuisine ne lui suffisait pas. Tu savais qu’elle était aussi la référente des bénévoles dans notre conseil d’administration ? Ses rencontres avec des personnes d’horizons différents chez Ernest ont été si enrichissantes et formatrices qu’elle a voulu s’engager encore plus à nos côtés et pouvoir accompagner les personnes qui ont du temps et de l’énergie à donner.

« Je suis impressionnée qu’autant gens veulent donner de leur temps bénévolement pour venir faire à manger quand la plupart ne sont pas cuisiniers… c’est dingue [qu’ils] aient du temps et de l’énergie à donner ! »

Grâce à Ernest, Déborah a rencontré les filles de Désirée et le reste, c’est une histoire d’amour !

 

Tu peux goûter ses créations chaleureuses, colorées, éthiques et engagées chez Désirée Fleurs où elle est actuellement l’une des trois cheffes. Si tu passes par là, pense à lui apporter un pâté en croûte, c’est sa passion !

Pour découvrir le reste de la famille des restaurateurs Ernest, c’est par ici ! 

Portrait écrit par Beaux Wongwaisayawan

← Retour aux restaurants

contact@hello-ernest.com

Association Ernest Loi 1901